Urgence de fou


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les brulures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gros-lot
Admin
Admin


Nombre de messages : 267
Age : 49
Lieu de travail ou d'étude : CHUM St-Luc
Département & quart de travail : Urgence de Nuit
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Les brulures   Mer 22 Aoû - 11:58

LES BRULURES





Les brûlures sont des atteintes de la peau et des tissus, pouvant aller jusqu'à la destruction, provoquées par la chaleur. Ces lésions peuvent provoquer des atteintes esthétiques et (ou) fonctionnelles, et peuvent même être mortelles si la brûlure est étendue.







On différencie plusieurs degrés (ou plusieurs classifications)



- Brûlure simple : (érythème) : la peau est rouge, rouge vif, douloureuse. Seule la partie superficielle de l’épiderme est atteinte, il n’y a pas de phlyctène.



- Brûlure grave : (phlyctène) : en plus des signes du premier degré une ou plusieurs cloques apparaissent. La partie profonde de l’épiderme est atteinte et la brûlure est douloureuse.



- la partie profonde de la peau (derme) est détruite. Les brûlures sont de couleur noirâtre ou blanchâtre, d’aspect cartonné.







Ce qui va ensuite faire la différence entre une brûlure grave et une brûlure simple c’est également :



- la localisation

- l’étendue, (surtout chez l’enfant)

- la profondeur de la brûlure.



Superficie :

- petite taille : la surface des cloques est inférieure à la moitié de la paume de la main de la victime,

- au-delà la brûlure est considérée comme grave,



Toute rougeur chez l’enfant ou le nourrisson est considérée comme grave.


Localisation :



Quelle que soit la superficie une brûlure sera toujours considérée comme grave pour les localisations suivantes :



- Visage,

- Mains,

- Voisinage des orifices naturels,

- Articulations,

- Les brûlures de la bouche et du nez qui feront craindre une difficulté respiratoire.

- Brûlure électrique même de surface réduite



Cependant il faut tenir compte aussi de la localisation de la brûlure et de l’âge de la victime, à surface égale une brûlure sera considérée comme plus importante chez un enfant ou un nourrisson que chez un adulte. Mais aucune brûlure (même légère) ne doit être traitée à la légère car les complications possibles sont nombreuses.



Ce qu’il faut savoir également, c’est que les brûlures sont des accidents courants de la vie quotidienne, qui se produisent le plus souvent à la maison et touchent principalement les plus jeunes. Un brûlé sur trois est un enfant ou un nourrisson.





Dans tous les cas et quelle que soit l’étendue de la brûlure, le premier geste est le REFROIDISSEMENT(sauf brûlure électrique, par ingestion ou inhalation…) rapide et systématique de la zone brûlée, y compris en cas de projection de produit chimique dans les yeux (dans ce cas, on poursuit le refroidissement jusqu’à l’arrivée des secours) car :



- Il diminue la profondeur de la brûlure (s’il est précoce),

- Diminue la formation de l’œdème,

- Réduit la douleur.



Pour être efficace, il doit être fait de la façon suivante :



- Ruissellement d’eau sur la surface de la lésion et autour (ne pas diriger le jet d’eau directement sur la brûlure) sans pression,

- D’une durée minimum de 5 minutes jusqu’à l’arrivée des secours pour une brûlure chimique,

- Être à une température de 10 à 25° environ et donc non glacée.



Pendant l’arrosage, on peut retirer les vêtements (ou demander à la victime de le faire) autour de la zone touchée sauf si ceux-ci adhèrent à la peau mais ne jamais retirer la dernière couche de vêtements. Retirer également bagues, bracelet, montres et chaussures du membre brûlé car ces objets peuvent gêner la circulation en cas de gonflement du membre.



Ensuite il faut allonger la victime, si possible sur un drap propre, ou dans un champ stérile.



Il faut à tout prix protéger les brûlures du risque d’infection ultérieure.










DEVANT UNE BRULURE SIMPLE (après refroidissement) :





Coup de soleil ou contact bref d’eau chaude sur une peau nue, le contact très bref avec un corps chaud entraîne des brûlures simples et ne nécessite souvent aucun traitement particulier.






Devant une brûlure grave (après refroidissement) :





Le contact prolongé avec de l’eau bouillante ou un corps chaud entraîne des brûlures profondes ou (et) s’étend sur une large surface (surface des cloques supérieure à la moitié de la paume de la main de la victime).



Dans ce cas, il faut :



- Alerter les secours,

- Couvrir la brûlure avec une serviette ou un drap propre imbibé d’eau froide (ne jamais mettre de coton hydrophile qui colle à la plaie).

- Allonger la victime sur une zone non brûlée ou l’installer en position demi-assise si elle présente des troubles respiratoires (c’est une position dans laquelle la victime est assise et adossée par exemple à un mur),

- Surveiller la victime jusqu’à l’arrivée des secours.



Si, après quelques heures, des cloques apparaissent, ou si la zone brûlée devient blanchâtre, douloureuse mais insensible au toucher, il s’agit probablement d’une brûlure profonde qui nécessite de voir un médecin.


_________________
The best no. 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urgence-de-fou.qc.ca
Aunt Jemima



Nombre de messages : 17
Age : 44
Lieu de travail ou d'étude : CHUM St-Luc
Département & quart de travail : Soir
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les brulures   Mar 28 Aoû - 2:23

Petite précision sur les degrés de brûlure:

au premier degré: - peau rosée ou rougeâtre
- léger oédème
- peau sèche
- sensibilité et douleur parfois intense

au deuxième degré: - peau rouge vif et parfois tâchetée
- peau moite
- présence de cloques (phlyctènes)
- douleur extrême

au troisième degré: - peau brune ou carbonisée
- peau sèche aspect de cuir
- Les os et les vaisseaux sanguins
peuvent être visibles à travers la peau
- peu ou pas de douleur

Je voudrais préciser que s'il y a brûlure avec un produit chimique en poudre, la personne doit retirer le produit avec un linge avant de rincer à l'eau fraîche pendant 15 à 20. minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gros-lot
Admin
Admin


Nombre de messages : 267
Age : 49
Lieu de travail ou d'étude : CHUM St-Luc
Département & quart de travail : Urgence de Nuit
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Les brulures   Mar 28 Aoû - 14:08

merci pour cette ajout!

_________________
The best no. 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urgence-de-fou.qc.ca
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les brulures   Aujourd'hui à 1:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Les brulures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» brulures vulvaires
» sensations de brulures?
» Lutter contre les brulures d'estomac
» Rougeurs, brulures, dermite ou pas ?
» Griffures ou brulures inexpliquées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urgence de fou :: capsules & info santé :: Capsule santé-
Sauter vers: