Urgence de fou


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'application de la chaleur et du froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gros-lot
Admin
Admin


Nombre de messages : 267
Age : 49
Lieu de travail ou d'étude : CHUM St-Luc
Département & quart de travail : Urgence de Nuit
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: L'application de la chaleur et du froid   Dim 5 Aoû - 21:13

Effets thérapeutiques de l’application de la chaleur.
Réactions physiologiques & l’effet thérapeutique:

1. Vasodilatation.• Amélioration de l’irrigation sanguine ; meilleur distribution des éléments nutritifs et meilleure excrétion des déchets ; réduction de congestion veineuse dans les tissus atteints.

2. Diminution de la viscosité sanguine.
• Meilleur transports des leucocytes et des antibiotiques à la plaie.

3. Réduction de la tension musculaire.
• Amélioration de la relaxation musculaire et diminution de la douleur provoquée par les spasmes ou la rigidité.

4. Augmentation du métabolisme tissulaire.• Il y a amélioration du mouvement des déchets et des matières nutritives.

Effets thérapeutiques de l’application de froid.
Réactions physiologiques & l’effet thérapeutique

1. Vasoconstriction.
• Il y a réduction de l’irrigation sanguine ; diminution et prévention de l’œdème réduction de l’inflammation.

2. Anesthésie locale.
• Il y a réduction de la douleur locale.

3. Réduction du métabolisme cellulaire.• Le besoin d’oxygène est réduit dans les tissus.

4. Augmentation de la viscosité sanguine.
• Il y a donc une meilleure oxygénation au siège de la blessure ou de la lésion.

5. Diminution de la tension musculaire.
• Il y a réduction des spasmes, donc soulagement de la douleur.

Facteurs influant la tolérance à la chaleur et au froid.

1. Durée de l’application.
• On tolère mieux de brèves expositions à des températures extrêmes.
2. Partie atteinte.
• Certaines régions de la peau sont plus sensibles aux variations de température.
3. Lésions.
• Les couches cutanées atteintes sont plus sensibles aux variations de température.

4. Température préalable de la peau.
• L’organisme réagit mieux aux légères variations de température. Une partie du corps froide réagira davantage à une chaleur intense qu’à une chaleur modérée.
5. Étendue de la partie atteinte.
• La tolérance est moindre lorsqu’une grande partie du corps est exposée au froid ou à la chaleur.
6. âge et état physique.

Mode d’application de la chaleur et du froid
Application humide :

 Réduit la déshydratation de la peau et ramollit les exsudats.

 Les compresses humides se moulent bien aux parties du corps à traiter.

 La chaleur humide pénètre profondément dans les couches de la peau.

 L’humidité chaude ne favorise pas la transpiration.


Application sèche :
 L’application sèche n’entraîne pas la macération de la peau.

 La chaleur sèche maintient plus longtemps la température, car elle n’est pas influencée par l’évaporation.

Source: L'outil du stagiaire de C. Rouleau & M-E Filion

_________________
The best no. 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://urgence-de-fou.qc.ca
 
L'application de la chaleur et du froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRAITEMENT DES DOULEURS ET SYMPTÔMES INDÉSIRABLES PAR APPLICATIONS DE CHALEUR OU DE FROID
» frissons,chaleur, froid doux
» Chaleur: comment habiller bébé la nuit?
» Faire du vélo par grand froid.
» Diverses méthodes (chaleur, froid, ultrasons, magnétisme) contre les tumeurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urgence de fou :: capsules & info santé :: Capsule santé-
Sauter vers: